Accueil A propos Services Références Blog Contact

Article

Comment optimiser vos articles de blog sur Google ?

6 juillet 2020

Picto Facebook Picto Twitter Picto Linkedin

Selon les données recueillies par Statistica, on dénombre en date du 2 juin 2020 1,78 milliards de sites internet existant sur le Web. Selon les données de Backlinko, en 2019, 60 % des internautes ont cliqué uniquement sur l’un des 3 premiers résultats de recherche. Il est donc important d’être bien référencé sur les moteurs de recherche.

Mais avec tous ces sites, difficile de faire un tri. Google a ainsi créé une liste de plus de 200 critères selon lesquels chaque site internet sera classé. Certains sont plus impactant que d’autres. Voici donc les critères les plus importants pour rédiger un article de blog bien référencé.

La metadescription

La metadescription est le résumé de votre article qui apparaîtra sur les moteurs de recherche, en-dessous de votre titre principal. Si elle ne sert pas directement le SEO, elle permet aux internautes de savoir si votre article est intéressant et de cliquer sur le lien. Elle ne devra pas dépasser 150 caractères.

Une url optimisée

Une url parfaitement optimisée doit décrire avec précision le contenu de la page avec des mots simples et compréhensibles, sans dépasser les 60 caractères. Une bonne url se présentera ainsi : https:// votre-site.com/referencement-naturel-seo. Un mauvais exemple serait : https://votre-site.com/index.php?=210718. Point bonus : vous pouvez sécuriser votre url en utilisant le protocole HTTPS qui est un gage de confiance et protège les données de vos visiteurs.

Les balises sémantiques

Les balises sémantiques servent à structurer le texte de votre article avec des titres résumant vos différentes parties. Il n’y aura qu’un seul H1, votre titre principal. Vous pourrez mettre ensuite autant de H2 et de H3 que vous voudrez. Il est conseillé de ne pas descendre en dessous du H3 pour ne pas alourdir et complexifier la lecture.

La taille du texte

Les articles les mieux référencés font entre 1500 et 2000 mots. Attention, Google est attentif au contenu qualifié. Il ne suffit pas d’écrire beaucoup, il faut offrir de la qualité, être intéressant.

Le maillage interne

N’hésitez à créer des liens dans votre texte menant à d’autres articles de votre blog. Les liens internes montrent que vous avez du contenu à offrir. Vous pouvez donc créer 2 ou 3 liens internes dans votre article.

La balise title

Cette balise n’apparaît pas directement sur votre page article. Elle s’affiche dans l’onglet de votre navigateur et dans les résultats des moteurs de recherche. Il s’agit de l’un des critères les plus importants en termes de SEO. Elle doit être placée dans la partie HEAD de votre code html. Pour apparaître dans les moteurs de recherche sans être coupée, elle ne doit pas dépasser 60 caractères.

Les mots-clés

Un article doit être centré sur un sujet et donc un mot-clé principal. Il devra être présent dans votre url, dans votre balise title et dans votre titre H1. Il faudra faire par la suite un travail de sémantique pour lister tous les mots clés qui gravitent autour du mot-clé principal et que vous pourrez intégrer directement dans votre article.

La balise alt pour les images

Il s’agit d’un court texte de description unique pour toutes vos images. Ces descriptions sont lues par les moteurs de recherche et aide à l’accessibilité.

La taille des images

Les images ne doivent pas être trop lourdes pour être adaptée aux formats mobile et tab lette. Elles ne doivent donc pas dépasser les 100 ko.

Les liens sortants ou backlinks

Tout comme les liens internes, les sortants doivent être limités, 2 ou 3 liens vers des sites qui font autorité suffisent pour justifier de votre légitimité et de votre expertise.

Attention à ne pas faire de duplicate content : Google déteste les copier-coller. Ne reprenez pas les textes d’autres articles, Google supprimerait directement votre article des résultats de recherche.

Infographie au sujet des critères seo pour un article de blog

En savoir plus

Lire d'autres articles